Japan Apologizes 1993

Dimension: 180 x 120 cm.

Édition de 3.

Reproduction d’un Han Bok, robe coréenne traditionnelle. La doublure de la robe est faite de coton blanc sur lequel ont été étampés les mots « JAPAN APOLOGIZES » à l’encre rouge, de façon à créer un motif. Cette œuvre a été créée à la mémoire des 200 000 femmes coréennes, utilisées comme esclaves sexuelles par l’armée japonaise pendant la deuxième guerre mondiale.

Collection Nickel Arts Museum, Calgary, Canada.